Statuts CPPJ

 

STATUTS CPPJ

(approuvés le 7 décembre 2019)  

Article 1 – Dénomination

Il est fondé, entre les adhérents au présent statut : « CPPJ – Cercle de psychanalystes et psychothérapeutes C.G. Jung » ou « CPPJ ». L’Association est sans but lucratif, politiquement et financièrement indépendante. Elle est régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

 

Article 2 – Siège social

Le siège social est fixé à Paris au 8 Rue de Saintonge, 75003 Paris (rdc gauche, boite à lettres 27). 

Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d’Administration. Il est possible cependant d’ouvrir des bureaux ailleurs.

 

Article 3 – Durée

La durée de l’association est illimitée. Néanmoins, au cours d’une assemblée générale ordinaire ou extraordinaire, sa prolongation, sa dissolution ou sa réorientation pourra être décidée.

 

Article 4 – But

Le “Cercle de psychanalystes et psychothérapeutes C.G. Jung”, “CPPJ”,  est une association qui réunit des psychanalystes, psychologues et thérapeutes d’orientation jungienne autour d’un travail d’échanges cliniques, de recherches théoriques, ainsi que la fréquentation de la dimension de l’imaginaire et du symbolique.

L’association a notamment pour but:

– Réunir des professionnels et créer un espace de partage serein et enrichissant

– Garantir une supervision mutuelle – autrement dit, une co-vision – de la pratique professionnelle

– Étudier, approfondir et promouvoir la psychanalyse jungienne; interroger ses pratiques et ses origines philosophiques

– Promouvoir l’intégration de la dimension corporelle et artistique dans le champ de la psychologie des profondeurs

– La prise en charge de l’impact psychologique dû à la pratique de ce métier 

– Diffuser et encourager les pratiques herméneutiques chez les thérapeutes et les professionnels de santé

– Faciliter l’échange et les communications d’études et d’expériences autour de la psychanalyse jungienne et les pratiques esth-éthiques dans leurs différents aspects

– Promouvoir la collaboration entre ceux qui sont engagés dans ces pratiques et leur diffusion

– Interroger et intégrer une réflexion autour de l’éthique citoyenne et du bien-vivre en société

– Former et sensibiliser  les acteurs sociaux sur la question de la santé mentale , de l’éducation ou toute autre thème d’intérêt collectif, par la mise en place de conférences, de groupes de parole, d’ateliers de pratique artistiques

– Favoriser l’accès du grand public et des minorités à une connaissance de la psychologie avec des modalités adaptées

A cet effet, le CPPJ se propose de:

– Organiser des ateliers cliniques, groupes de lecture, activités artistiques et autres activités de sensibilisation à la psychologie jungienne

– Organiser et réaliser des enquêtes, des réunions, des conférences, cours, visites, voyages, séminaires, retraites, concerts, spectacles en utilisant des ressources externes ou internes

– Organiser des échanges nationaux et internationaux

Article 5 – Composition

L’association se compose de:

  • Membres Actifs

  • Membres Honoraires

  • Membres Bienfaiteurs  

 

Article 6 – Admission, adhésion et perte de la qualité de membre

Le CPPJ n’est pas une institution titularisante; l’appartenance au CPPJ ne valide pas l’usage du titre de psychothérapeute ni aucun autre titre.

Pour devenir membre actif il faut:

  • Répondre aux critères d’admission définis par le Conseil d’Administration et stipulés dans le règlement intérieur. Ce dernier, lors de ses réunions, décide sur les demandes d’admission présentées.

  • Avoir accepté et signé les statuts et le règlement intérieur.

  • S’acquitter de sa cotisation dont le montant est fixé par le Conseil d’Administration.

  • Participer à un atelier clinique. 

Le membre honoraire répond également aux critères définis par le Conseil d’Administration et stipulés dans le règlement intérieur. Il est exonéré de cotisation et peut ou pas participer aux ateliers ou autres activités.

Le membre bienfaiteur est une personne intéressée par notre projet qui participe de façon financière à titre de bienfaiteur. Ou bien, il participe à un de nos événements “grand public” et verse une participation financière. 

La qualité de membre se perd par démission, par décès, par radiation. 

La radiation est prononcée par le conseil d’administration pour non-paiement de la cotisation, non-respect des statuts ou du règlement intérieur ou autre motif grave tel que stipulé dans le règlement intérieur, l’intéressé ayant été invité par lettre recommandée à se présenter devant le bureau pour fournir des explications. 

En cas de décès d’un membre, les héritiers ou les légataires ne peuvent prétendre à un quelconque maintien dans l’association.

      

 

Article 7 – Conseil d’Administration

L’association est animée par un Conseil d’Administration, d’au moins trois membres – les trois membres du bureau, voir ci-dessous – élus par une assemblée générale pour deux ans et dont les membres sont rééligibles.

Le conseil d’administration se réunit aussi souvent que nécessaire, sur convocation du président, ou à la demande d’un membre du bureau ou d’au moins un tiers des membres actifs. La méthode de décision au consensus est privilégiée. En cas de partage, la voix du président est prépondérante.

Le conseil d’administration communique régulièrement à l’ensemble des membres le contenu de son travail. 

En qualité de mandataires, les administrateurs peuvent être révoqués à tout moment, sans que l’assemblée générale n’ait à faire état de motif particulier. Tout membre du conseil d’administration qui n’aura pas assisté à trois réunions consécutives sera considéré comme démissionnaire, à moins que son absence soit temporairement acceptée (voir règlement intérieur).

 

Article 8 – Bureau

L’assemblée générale élit parmi les membres actifs :

1. Un président

2. Un secrétaire général

3. Un trésorier

Ces trois mandataires constituent le noyau du conseil d’administration et le véritable exécutif de l’association. 

Le procès-verbal des voix de l’élection des membres du bureau est inscrit sur le registre de l’assemblée générale et transmis aux membres. Les fonctions, attributions et pouvoirs respectifs des membres du bureau sont définis par le règlement intérieur. Nul ne peut cumuler deux mandats du bureau. Le bureau est renouvelé tous les deux ans.

 

 

Article 9 – Assemblée Générale

L’Assemblée Générale ordinaire réunit les membres actifs.

Elle a lieu au moins une fois par an et ne peut délibérer valablement que si le quorum de la moitié des membres présents ou représentés est atteint. Au moins quinze jours avant la date fixée, les membres de l’association sont convoqués par le président. L’ordre du jour figure sur la convocation.

Le président, assisté des membres du bureau, préside l’assemblée et présente le rapport moral de l’activité de l’association qui est soumis à un vote de l’Assemblée Générale.

Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet les comptes annuels (bilan, compte de résultats et budget prévisionnel) à l’approbation de l’assemblée.

L’Assemblée Générale approuve le montant proposé par le C.A. pour les cotisations annuelles.

Ne peuvent être soumis au vote que les points inscrits à l’ordre du jour. Tous les membres peuvent demander l’inscription d’un point à l’ordre du jour : la demande écrite à la présidence doit être faite au moins un mois avant la tenue de l’assemblée.

Les décisions sont prises à la majorité simple des présents ou représentés. Si un membre de l’association ne peut assister personnellement à une assemblée, il peut s’y faire représenter par un mandataire. Chaque membre présent ne peut représenter par son vote que deux absents.

Il est procédé, après épuisement de l’ordre du jour, le cas échéant, au renouvellement des membres sortants des différentes instances. Toutes les décisions peuvent être prises à main levée ou bien par vote secret.  

 

Article 10 – Assemblée Générale Extraordinaire

Si besoin est, ou à la demande d’une majorité simple de membres, la présidence peut convoquer une Assemblée Générale Extraordinaire, suivant les modalités prévues aux présents statuts et exclusivement :

1. pour une modification des statuts,

2. pour la dissolution de l’association,

3. pour des actes portant sur les biens de l’association.

Les modalités de convocation sont les mêmes que pour l’Assemblée Générale Ordinaire.

Pour la validité de ses délibérations, il est nécessaire qu’au moins deux tiers des membres de l’association soient présents ou représentés. Chaque membre ne peut représenter par son vote que deux absents. Si le quorum n’est pas atteint, l’Assemblée Générale Extraordinaire est à nouveau convoquée, au plus tard quatre semaines plus tard. Elle peut alors délibérer quel que soit le nombre des présents ou représentés. Les délibérations sont prises à la majorité des deux tiers des membres présents ou représentés.

 

Art. 11 – Règlement Intérieur 

Un règlement intérieur est établi par le C.A. Il explicite et clarifie certaines dispositions statutaires, précise les modalités d’organisation de l’association et des activités qu’elle encadre; le règlement intérieur veille au bon fonctionnement et à la bonne organisation de l’association. 

 

Article 12 – Ressources

Les ressources de l’association sont les suivantes :

– les cotisations annuelles des membres,

– les dons,

– les subventions,

– le produit de la vente de ses publications et travaux,

– les facturations des prestations de service effectuées par l’association.

 

Article 13 – Défraiement

Le fonctionnement de l’Association est bénévole.

Seuls les frais et débours occasionnés par l’accomplissement de tâches spécifiques sont remboursés au vu de pièces justificatives. Le rapport financier présenté à l’Assemblée Générale Ordinaire doit faire mention des remboursements des frais de mission, de déplacement ou de représentation payés à des membres des différentes instances.

 

Article 14 – Dissolution

En cas de dissolution prononcée selon les modalités prévues à l’article 10, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés, et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément aux décisions de l’Assemblée Générale Extraordinaire qui statue sur la dissolution. 

En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des membres présents à l’assemblée générale, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément à l’article 9 de la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901.

 

Les présents statuts ont été approuvés par l’assemblée constitutive du : 7 décembre 2019.


Marco ZULIAN, President             Liliana  PAZIENZA, Secrétaire